Aller au contenu principal

Programme Technocampus Gen 2 : Projet Cobots

éolane a accueilli dans ses locaux d’Angers les membres du consortium cobotique du programme Technocampus Gen 2 (TG2) pour une Formation Sécurité Cobot d’une durée de 2 jours avec, comme support, le Cobot éolane.
Le programme TG2 propose une feuille de route collective, à l’échelle nationale, visant à accompagner et accélérer la transformation vers l’Industrie Electronique du Future. Il est issu du livre blanc pour l’industrie électronique en France et est piloté par We Network, le centre de Ressources Technologiques Angevin qui accompagne les entreprises dans leur transformation digitale.
Photo des partenaires présents à la formation

Le programme TG2 ambitionne de développer une base d'expertises et de compétences spécialisées sur l'industrie électronique du futur, inexistante à ce jour à l'échelle nationale, en regroupant des industriels ETI/PME avec des ressources d'expertises assurant la coordination et le pilotage des projets. Cette mutualisation des travaux d’innovation et des différentes expertises servira à accélérer la transformation de l'appareil de production de la filière électronique.

La collaboration est le facteur clé de succès du programme TG2, notamment pour : 

  • Relayer le message de la nécessaire coopération et de la transparence au niveau des équipes projets 
  • Mutualiser les compétences et les technologies 
  • Partager les réalisations techniques
  • Partager les expériences
  • Coordonner les besoins techniques et l’évaluation de solutions pour la rédaction des spécifications, en phase de choix des fournisseurs et lors des recettes des équipements 
  • Négocier collectivement avec les fournisseurs
  • Inviter les collaborateurs à visiter les parties concernées de leur entreprise

L'expérience acquise au travers des premiers projets collaboratifs sur la miniaturisation montre que cela fonctionne mais qu'il faut rappeler ces messages. L'intérêt est avant tout de participer ensemble aux projets pour en faire plus et aller plus vite que la concurrence internationale.

affirme Vincent BEDOUIN, Président de We Network

Le projet Cobots

La cobotique est l’un des sujets de collaboration retenu. 5 entreprises, ont intégré le consortium « cobotique » et partagent, échangent, mutualisent depuis 2 ans sur ce thème à travers leur projet interne. Ces 5 acteurs sont :

  • All Circuits
  • Deltadore
  • éolane
  • Lacroix Electronics
  • Micronique

Le projet Cobots adresse des usages des usines de fabrication et d’intégration de cartes électroniques, afin d’étudier la polyvalence d’un tel équipement et sa rapidité de mise en œuvre. 

Photo du Cobot d'éolane Angers
Cobot d'éolane Angers

Les objectifs de ce projet sont : 

  • Introduire des Cobots sur des lignes de production de chaque entreprise partenaire du projet, intégrés à l’environnement, aux stations de travail et aux systèmes d’informations 
  • Développer différentes implémentations fonctionnelles de Cobots, correspondant à autant de cas d’usages
  • Prendre en compte les spécificités des usines d’assemblage électronique (typologie de tâches, miniaturisation, mix produit…)
  • Evaluer et caractériser les dimensions opérationnelles : environnement, stations de travail (portée, charge, outils…), sécurité, intégration, connexions (interface SI), cadence…
  • Capitaliser sur une méthode d’implémentation des Cobots et sur une base partagée de données techniques 
  • Établir un cahier de bonnes pratiques et préconisations, au service des industriels de la filière

L'introduction progressive de Cobots au sein de la filière électronique doit permettre un gain de productivité, en permettant un transfert des opérateurs vers des tâches à plus haute valeur ajoutée (montée en compétence), et une amélioration de la flexibilité des lignes de fabrication.
Une réduction des maladies professionnelles et en particulier des TMS (Troubles musculo squelettique) est attendue, en lien avec la réduction des tâches répétitives pour les opérateurs.

Formation Sécurité Cobot

L’intégration d’un Cobot nécessite la réalisation d’une analyse de risque, de laquelle découle un plan d'action visant à rendre les applications de Cobots conformes aux normes de sécurité européenne

Identifiée comme un jalon essentiel par les acteurs du consortium cobotique, le site d’éolane Angers a accueilli en ce début du mois de février, les industriels participants au projet « cobot » du programme TG2, pour une formation sur ce thème avec comme support, l’application cobot d’éolane Angers. 
Celle-ci, organisée par WE NETWORK et pilotée par l’APAVE et PROXINOV, d’une durée de 2 jours, avait pour objectif de sensibiliser les acteurs  aux contraintes de sécurité, aux normes applicables et à la méthodologie d’évaluation

Photo des partenaires du programme présent à la formation de sécurité Cobot
Equipe partenaire du programme TG2 présente à la formation de Sécurité Cobot