Aller au contenu principal

Expertise Système

Le métier Système au sein de la R&D éolane a pour objectif de comprendre les besoins client (exprimés ou non), de les transcrire en exigences techniques et fonctionnelles, et d’en assurer la vérification une fois les prototypes conçus.

Périmètre d'intervention

  • Prise en compte du système du client et de ses spécificités
  • Support à l’écriture du cahier des charges
  • Support à l’analyse normative
  • Choix des procédés technologiques adaptés au plus juste
  • Prise en compte des contraintes de sûreté de fonctionnement 
  • Définition de l’architecture système du produit

Critères de différenciation

  • Supports par l’expertise :
    • Process de Sûreté de fonctionnement éprouvé sur projets types
    • Etudes thermique du produit dans son environnement
  • Laboratoire de qualification intégré
  • Des équipes pluridisciplinaires en contact permanent (Projet, Système, Mécanique, Electronique, Logiciel,  Achats, Production …)
  • Une très grande diversité de produits déjà développés au travers de nombreux secteurs d’activités et de leurs environnements normatifs associés 
  • Une expérience des équipes de 20 ans en moyenne

L'expertise Système

Le métier système au sein de la R&D éolane s’inscrit dans un processus de développement, soutenu par les acteurs des Schéma système métiers d’implémentation (mécanique, logiciel, électronique). A partir du cahier des charges client, il alloue les exigences du produit à chacun des métiers pour la phase de conception détaillée. 
Les activités Système sont régies par un processus qualité permettant une répétabilité et l’implémentation des Retex projet dans les développements. Ce processus s’adapte à la complexité du projet et ajoute l’expertise nécessaire le cas échéant (sûreté de fonctionnement par exemple).
Pour atteindre les objectifs définis par le projet tout en intégrant les contraintes de fabrication et d’intégration définis par les sites de production, quatre phases principales ont été définies :

Phase de spécification :

  • Transcrire le besoin fonctionnel et dysfonctionnel
  • Définir le milieu dans lequel le produit évolue (normes, environnement, interfaces)
  • Préparer la vérification (plan et moyens)

Phase d’architecture :

  • Décomposer le besoin en Architecture fonctionnelle / Architecture candidate
  • Allouer aux métiers d’implémentation
    • Les exigences de la spécification
    • Les exigences induites par les choix de conception
  • Préparer l’intégration

Phase d’intégration :

  • Assembler les fonctions selon un plan défini
  • Vérifier les performances des fonctions assemblées

Phase de vérification :

  • Vérifier que le produit réponde aux exigences de la spécification
    • En fonctionnement
    • En performance
    • Normativement